Now Reading
Les grands principes de la maison écologique

Les grands principes de la maison écologique

maison ecologique

Économes en énergie et respectueuses de l’environnement, les maisons écologiques attirent l’attention de grand nombre d’architectes et constructeurs actuels. En effet, cela devient une nécessité en raison de la préservation de la planète et surtout de la santé. Il existe certainement  de nombreuses organisations qui offrent des exemples et directives pour construire une maison écologique, efficace et qui respecte l’environnement. Avant d’engager un architecte écologique, il convient de connaitre ces quelques conseils :

Favorisez l’orientation et les apports du soleil

Si vous cherchez d’autres pour choisir un plan de maison simple et basique, parlons-en ! Sur le terrain, aménagez votre maison de manière à ce qu’elle puisse jouir le maximum de lumière et de protection contre les intempéries. Tenez compte de la direction et la pente du toit qui pourra accueillir des panneaux solaires. Choisissez également un avant-toit plus large et légèrement incliné pour surplomber les murs, offrir de l’ombre contre la chaleur intense de l’été et permettre le soleil de pénétrer dans la maison en hiver. Construisez des murs plus épais avec le moins de fenêtres vers le nord-ouest pour protéger la maison du froid et des tempêtes d’hiver. Il est aussi préférable de situer la maison sur une zone inondable.

Avant d’envisager un plan de construction et l’emplacement de votre maison écologique, ou même d’un éventuel aménagement paysager,  évaluez d’abord les ruissellements spécifiques, la qualité et le type de sol. Utilisez des gouttières pour recueillir les eaux de pluie et économiser l’eau d’irrigation. Autant que possible, préférez un gardez la maison ouverte sur l’extérieur. Pour ce faire, vous pouvez construire une terrasse, un patio ou une cour abritée et mettre en œuvre quelques idées de décoration de balcon pour aménager avec style. Profitez également du flux d’air pendant les saisons les plus douces pour économiser sur la climatisation, voire l’éviter définitivement.

Choisissez des matériaux naturels, durables et énergétiques

Optez pour des matériaux et fournitures durables, comme du bois certifié, chaque fois que cela est possible. Au lieu de choisir du bois ancien, misez plutôt sur l’architecture de récupération si cela est disponible localement. Utilisez également des textiles naturels, des matériaux de construction, de finition et de décoration faits sans additifs potentiellement toxiques ou dangereux pour l’environnement. Le linoléum classique, par exemple, est entièrement recyclable. C’est un produit fabriqué à partir de l’huile de lin, de jute et d’autres fibres naturelles.

See Also
devenir décorateur d'intérieur

Dans une maison écologique, préférez toujours les matériels énergétiques qui minimisent les excès de consommation. Ceci est valable pour les portes et fenêtres, chauffe-eau, les sanitaires, les sources de chaleur et appareils de cuisine. Au lieu d’acheter un sèche-linge à forte intensité énergétique, pourquoi ne pas opter pour une corde à linge dans la cour et un dans le garage ?

Explorez toutes les options naturelles pour une piscine extérieure. Il existe une autre alternative qui consiste à aménager une piscine naturelle et écologique. Il s’agit d’une piscine à coque où la filtration d’eau se repose sur des plantes épuratrices et régénératrices. Elle réduit l’utilisation des produits chimiques, ce qui est un grand avantage pour les baigneurs. Les piscines naturelles sont disponibles dans plusieurs formes pour s’adapter facilement à une maison écologique. Certaines sont préfabriquées en usine et peuvent être personnalisables.

Scroll To Top