Now Reading
Comment installer un parquet flottant ?

Comment installer un parquet flottant ?

installation parquet flottant

Le parquet flottant est un type de revêtement de plancher qui est facile à installer et qui s’adapte bien à la plupart des pièces de la maison. Généralement fabriqué à partir de bois, il s’agît d’une excellente option à prix abordable pour un plancher de qualité. Nous vous présentons ici les étapes d’installation du parquet flottant.

Tel que son nom le laisse entendre, il s’agît d’un type de plancher qui n’est pas fixé au sol au moyen de colle ou de clous. Le processus d’installation se fait plutôt en emboîtant les lames de bois les unes avec les autres. Si les planches sont bien mises en place,  le parquet flottant sera très solide et durable, au même titre qu’un plancher de bois franc.

Outre le fait que le parquet flottant soit facile à installer, il a aussi comme avantage le fait de pouvoir être retiré. Par la suite, les mêmes planches de bois pourront être posées dans une autre pièce.

Les étapes d’installation du plancher flottant

1- La préparation du sol et de la pièce

Malgré le fait qu’il s’agisse d’une tâche plutôt simple et accessible à tous, la pose de parquet flottant demande un certain niveau de patience. Afin d’assurer un résultat optimal, il faut d’abord préparer l’endroit où seront installées les lames de bois.

En premier lieu, les pièces de bois devraient être déballées et laissées sorties de leur emballage durant environ 72h. Cette étape leur permettra de s’adapter à la température ambiante. Au même moment, assurez-vous que le taux d’humidité de la pièce soit bien équilibré. Un taux d’humidité trop élevé pourrait faire gonfler le bois. D’un autre côté, si le taux d’humidité est trop faible, cela affectera aussi la taille du bois.

À titre indicateur, la surface du sol devrait toujours dépasser les 15 degrés Celsius et l’air ambiant, à son niveau le plus froid, devrait se trouver à 18 degrés. Le taux d’humidité, quant à lui, devrait osciller entre 50 et 75%. De ce fait, le parquet flottant n’est pas bien adapté pour les pièces très humides, telles que la salle de bain ou le sous-sol.

Cette période d’attente de 72h vous laissera suffisamment de temps pour bien planifier la disposition des planches du parquet flottant. Sachez qu’afin de bien dissimuler les joint de plancher, les lames doivent être perpendiculaires par rapport aux seuils de portes et aux fenêtres. Profitez aussi de ce temps pour bien nettoyer le sol, afin qu’il n’y ait pas de bosses qui se créent au moment de l’installation.

2- Poser la sous-couche du parquet flottant

Tout type de plancher doit être bien équipé au niveau de la sous-couche. Cette strate agît d’abord à titre de base sur laquelle sera posé le revêtement. Pratiquement indispensable, elle sert aussi pour couper le bruit ambiant et pour gérer le taux d’humidité de la pièce. Avec une sous-couche de bonne qualité, votre parquet flottant aura une plus longue durée de vie. La sous-couche doit absolument être installée dans toutes les sections de la pièce et elle doit être uniforme.

3- Installer les planches de parquet flottant

Une fois la sous-couche bien mise en place, il est temps de procéder à la pose du parquet flottant. Chaque type de parquet flottant étant différent, il est recommandé de bien lire les instructions qui sont fournies avec le produit que vous avez acheté. Dans la plupart des cas, il s’agît simplement d’emboîter les planches les unes dans les autres. Près des coins, vous devrez placer des séparateurs entre les lames de plancher et les murs.

See Also
bordure de jardin en pierre

La seule complication qui peut survenir lors de l’installation du parquet flottant, ce sont les obstacles.

4- Contourner les obstacles

Même dans une pièce carrée, vous vous retrouverez certainement face à quelques obstacles. À titre d’exemple, le seuil de porte peut donner du fil à retordre. Souvent, le cadre de porte dépasse légèrement vers l’intérieur de la pièce. Il faudra donc soit scier l’excédent du cadre de porte, soit couper la planche de parquet pour pouvoir la placer devant la porte.

L’autre obstacle qui revient souvent, ce sont les tuyaux qui touchent au sol ou qui sortent de celui-ci. Dans ce cas, vous n’aurez pas le choix de trouver un moyen de perforer le revêtement de sol afin que le tuyau puisse passer. Une petite scie devrait suffire à la tâche.

Si vous constatez que votre plancher est rempli d’obstacles et que le fait d’installer un parquet flottant vous créé des angoisses, n’hésitez pas à faire appel à un entrepreneur professionnel spécialisé en planchers. Ce dernier sera en mesure d’exécuter une installation rapide et de bonne qualité.

Scroll To Top