Now Reading
Comment faire pour dimensionner un escalier ?

Comment faire pour dimensionner un escalier ?

dimension-d-un-escalier-droit

Quel que soit le matériau utilisé, la réalisation d’un escalier doit être précédée d’une série de calculs. Ces dernières ont pour objet de trouver la bonne dimension afin que l’élément puisse parfaitement s’insérer dans la maison. La suite de cet article se permet d’être le guide idéal pour connaître les mesures relatives à la construction d’un escalier.

Une inclinaison pour une forme d’escalier

Avant d’entrer dans les détails, il est déterminant de souligner que les longueurs ne font pas toute la dimension d’un escalier. D’autres paramètres doivent également être pris en compte dans le calcul. L’inclinaison fait partie de ces derniers. Si l’on doit partir du niveau de pente, on a :

  • Les rampes avec une inclinaison de 0 à 15 °,
  • Les escaliers extérieurs avec une inclinaison de 15 à 25 °,
  • Les escaliers courants avec une inclinaison de 25 à 35 °,
  • Les escaliers de cave avec une inclinaison de 35 à 45 °,
  • Les échelles de meunier avec une inclinaison de 45 à 73 °,
  • Les échelles avec une inclinaison de 73 à 90 °.

Selon la formule Blondel

calcul escalier

Pour calculer les bonnes dimensions d’un escalier, on doit suivre les normes architectes. Ces dernières reposent surtout sur le théorème proposé par le célèbre architecte François Blondel. D’après lui, « la somme de deux hauteurs de marche et du giron doit équivaloir à une mesure comprise entre 60 et 65 cm ». Ce qui conduit à la formule suivante : 2 hauteurs de marche + giron = [60 ; 65 cm]

Tous les professionnels qui œuvrent dans la maçonnerie respectent cette norme afin de viser le confort des résidents. Si la formule Blondel reste toujours aussi valorisée, c’est surtout pour sa crédibilité. Avec ces mesures, on peut monter les escaliers sans trop faire d’efforts.

Quelle hauteur pour une marche d’escalier confortable ?

L’intérêt de bien calculer les dimensions d’un escalier, c’est de pouvoir profiter des indices de confort générés à la suite des travaux. Avec un giron trop long, on aboutira à un gaspillage d’espace et de matériaux. Si l’on cède trop de hauteur à la marche, l’escalier va devenir trop raide et atténuer le confort. Quoi qu’il en soit, il faut également tenir compte des dimensions de l’intérieur de la maison pour connaître la bonne hauteur d’une marche. Pour un escalier fonctionnel, mieux vaut opter pour la formule de Blondel. Par contre, avec la construction d’une mezzanine, il faut miser sur le gain d’espace et pencher pour les échelles de meunier.

Calcul des dimensions en fonction de chaque type d’escalier

Voici les méthodes de calcul pour chaque type d’escalier.

Dimensions d’un escalier droit

La hauteur de la marche doit être comprise entre 12 et 20 cm avec un angle de 32 ° en moyenne. La largeur doit mesurer au moins 90 cm avec un giron entre 24 et 35 cm.

See Also
scellement chimique beton

calcul escalier en bois

Dimensions d’un escalier tournant

Les dimensions sont les mêmes qu’avec l’escalier droit. Mais la seule différence se trouve au niveau de la largeur de l’escalier. De plus, il y a trois sortes d’escaliers tournants :

  • Quart tournant,
  • Demi-tournant,
  • Deux quarts tournants.

Dimensions d’un escalier en L

Pour un escalier en L, le calcul des dimensions se base sur la ligne de foulée. Celle-ci doit être située au milieu de l’escalier, quelles que soient les méthodes utilisées.

Scroll To Top